Le Projet "TRAJECTOIRE"

Le Projet "TRAJECTOIRE"

Equipe coordinatrice :


L’objectif scientifique principal est de construire une typologie de l’expression de la trajectoire qui reflète la diversité de stratégies employées par les langues du monde pour des schémas cognitifs sous-jacents partagés. Ceci à travers une triple démarche d’élaboration collective d’une typologie de l’expression de la trajectoire, de construction d’outils méthodologiques pour faciliter la description du phénomène, et de multiplicité de descriptions nouvelles du phénomène dans des langues très variées typologiquement et génétiquement.

Le thème de l’espace a été un des thèmes centraux du dévelopement de la linguistique dite cognitive (Svorou 1994 ; Talmy 1985, 2000 ; Vandeloise 1986) et de récents débats sur la relation entre langue et cognition (Bowerman & Levinson 2001 ; Gumperz & Levinson 1996 ; Slobin 2003, 2004). En France le thème a été un objet de recherche dans le cadre du laboratoire ERSS (Équipe de Recherche en Syntaxe et en Sémantique) de Toulouse (Aurnague 2001; Borillo 1998), et plus récemment du GDR "Diversité et Évolution des Langues : enjeux cognitifs". Une équipe « Trajectoire » s’est formé sous l’impulsion de l’organisation de l’association CERLITYP au printemps 2003. Il s’est réuni par ses propres moyens trois fois et a élaboré les grandes lignes du programme de recherche présenté ici. Cette équipe "Trajectoire" a soumis un projet "Trajectoire" à la Fédération de Typologie (TUL) en novembre 2004 pour la période 2006-2008. Ce projet est coordonné par Jean-Michel Fortis (HTL - Paris 7), Colette Grinevald (DDL - Lyon 2), et Anetta Kopecka (MPI - Nimègue, Pays-Bas).

Voir les membres de l'équipe >>

L’intérêt du programme proposé réside dans la triple démarche annoncée qui s’inscrit dans une dynamique de travail partagée entre linguistes de terrains très variés et de formations toutes aussi variées. Il associe étroitement travail typologique, travail descriptif informé de cette typologie et considérations méthodologiques pour inciter à la production de descriptions fouillées, théoriquement informées et terminologiquement comparables.

Les thèmes traités inclueront

  1. Analyse de la diversité de l’expression de la trajectoire. Essai typologique collectif sur la variété de l’expression morphosyntaxique, dans une approche dynamique consi- dérant le phénomène dans les perspectives d’une approche synchronique/dia- chronique, d’un contraste écrit/parlé et de genres discursifs pour rendre comparables des données de langues à tradition orale et celles de langues standardisées, y compris de langues anciennes.

  2. Paquet d’outils méthodologiques pour inciter à la production de descriptions fouillées sur les aspects productifs de ce thème dans des langues particulières. Le paquet comprendra
    • un lexique raisonné en deux parties : un lexique de concepts et un lexique de formes linguistiques,
    • une bibliographie annotée (y compris les descriptions produites par le groupe),
    • des questionnaires,
    • un matériel d’élicitation de données (images, vidéos, etc) commenté.
    Nous envisageons de rendre ce matériel accessible sur le web, et de le traduire en anglais et en espagnol pour utilisation sur le terrain, et autant que possible par des locuteurs/linguistes natifs dans les diverses parties du monde.

  3. Journées thématiques ouvertes (en français) et colloque international (en anglais), à Lyon. Participation aux colloques français (TYPO4) et international de typologie (ALT en 2007)

  4. Publication collective dans un numéro thématique. Publications d’articles de descriptions du phénomène dans des langues spécifiques.

Les membres du Projet M. Ishibashi, A. Kopecka et M. Vuillermet (avec la collaboration de M. Lemmens, ainsi que celle de K. Chérif en tant que participant extérieur) ont développé un matériel audio-visuel d’élicitation consistant en 76 clips (dont des fillers) présentant des personnes accomplissant divers déplacements dans un contexte naturel (e.g. un parc, une plage). Ces clips sont destinées au recueil de descriptions de déplacements, recueil qui constituera une des bases de données principales de notre projet.
Un protocole a été mis au point et le DVD a été distribué ensuite aux membres de l’équipe. L’année 2007 a été en partie consacrée à l’exploitation de ce matériel et au recueil de données.