DDL - UMR 5596
ISH - Bat C
14 avenue Berthelot
69007 Lyon
Tél : 04 72 72 64 12
Fax : 04 72 72 65 90
Contact

Calendrier






Previous Month Avril 2015 Previous Month
L M M J V S D
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

  Colloque
  Conférences
  Soutenance
  Divers
  Plusieurs évènements
 Vous êtes ici : Accueil /  Evénements / Calendrier

mar. 31/03/2015
> 31/03/2015
Séminaire invité sur le thème "origines du langage et anciennes sépultures"
14h00-15h30
ISH, salle Fernand Rude
Conférence de :
  • Przemyslaw Urbanczyk (Collegium de Lyon)
dans le cadre de l'axe Histoire & Écologie des langues

Contact...  


mar. 31/03/2015
> 31/03/2015
Atelier des Méthodes Phylogénétiques II
9:30- 11:30 am
ISH

In this session we will discuss about distance methods and lexicostatistics and how they differ from character-based methods. We will also talk about the trees vs networks debate.


Contact...  


mer. 01/04/2015 Réunion Interne
à préciser
10h30-12h
ISH, salle FROSSARD
Conférence de :
  • Hung Thai Van (Audiologie et Explorations Orofaciales - HEH)
dans le cadre de l'axe Langage, Développement, Individu

Contact...  


ven. 03/04/2015
> 03/04/2015
Séminaire du laboratoire DDL - Maïa Ponsonnet et Eva Schultze-Berndt
9h30-12h30
ISH, salle Elise Rivet
Conférence de :
  • Maïa Ponsonnet (Laboratoire Dynamique du Langage)
  • Eva Schultze-Berndt (Department of Linguistics and English Language, University of Manchester)
dans le cadre des séminaires DDL

Conférence de Maïa Ponsonnet : "The semantic domain of fear in dalabon and kriol (northern Australia" (9h30-10h30)

After presenting my research questions on the linguistic encoding of emotions, and the linguistic context of my research, I will illustrate my methodology with a case study on the lexicalization of fear in three languages: English, Dalabon and Barunga Kriol (northern Australia).

Dalabon is a severely threatened Australian language that is currently being replaced by Barunga Kriol, a variety of Australian creole. As an English-based creole, Barunga Kriol receives influences from English, as well as from Australian languages, including Dalabon. I will show to which extent Barunga Kriol resembles English with respect to the lexicalization of fear, to which extent it resembles Dalabon, or neither of them. I will then suggest explanations for the Barunga Kriol patterns of lexicalization.

Conférence d’Eva Schultze-Berndt : "The grammar of fear in Australian languages and beyond" (11h00-12h00)

This paper examines the phenomenon of grammatical markers – labelled variously apprehensive, timitive or evitative – which encode modal meanings of undesirable possibility, as in the second clause of the English utterance Watch out for cars, (otherwise) you might get run over. In other words, they mark an event as one to be feared and to be avoided, and, as in the example above, are often used in conjunction with an imperative clause. Although markers with meanings of this types have been described e.g. for Australian, Papuan and Austronesian languages, they have been virtually ignored in the semantic literature on modality. After an illustration of the phenomenon from a range of languages, I will in particular address the phenomenon of the historical sources of such markers. Attested sources include complementizers with main verbs of fear (Lichtenberk 1995), prohibitives (Pakendorff & Schalley 2007), but also general modal markers (Verstraete 2005) and conjunctions expressing temporal sequence such as German nachher ‘afterwards’, Dutch straks ‘soon, later’ (Boogaart 2009), and Northern Australian Kriol bambai (derived from English by and by; Angelo & Schultze-Berndt to appear). In the latter case, the semantic change from temporal to apprehensive marker can be argued to involve pragmatic strengthening in two respects: first, by conventionalization of an invited inference from temporal succession to causality, and further from (general) caused event to undesirable caused event.

Références

Angelo, Denise & Eva Schultze-Berndt. to appear. Beware of bambai – lest it be apprehensive. In Felicity Meakins & Carmel O’Shannessy (eds.), Language Contact in Australia. Berlin: Mouton de Gruyter.

Boogaart, Ronny. 2009. Een retorische straks-constructie. In Ronny Boogaart, Josien Lalleman, Marijke Mooijaart & Marijke van der Wal (eds.), Woorden wisselen. Voor Ariane van Santen bij haar afscheid van de Leidse universiteit, 167–183. Leiden: Stichting Neerlandistiek Leiden (SNL-reeks 20).

Lichtenberk, František. 1995. Apprehensional epistemics. In Joan Bybee & Suzanen Fleischman (eds.), Modality in grammar and discourse, 293–328. Amsterdam: John Benjamins.

Pakendorf, Brigitte & Ewa Schalley. 2007. From possibility to prohibition: A rare grammaticalization pathway. Linguistic Typology 11: 515-540.

Verstraete, Jean-Christophe. 2005. The semantics and pragmatics of composite mood marking: The non-Pama-Nyungan languages of northern Australia. Linguistic Typology 9: 223–268.


Contact...  


mar. 07/04/2015
> 07/04/2015
Atelier des Méthodes Phylogénétiques III
9:30- 11:30 am
ISH

During this session we will talk about parsimony methods, rooting trees with the outgroup criterion, consensus trees, and measures of support (bootstrap, jackknife, bremer support).


Contact...  


mar. 14/04/2015 Réunion Interne
Présentation de travaux de recherche de Agnès Witko
13h30-15h
ISH, Ennat Léger
Contact...  


ven. 17/04/2015 Séminaire DTT : Conférence Jean-Baptiste Martin
14h-16h
ISH, salle Ennat Léger

Jean-Baptiste Martin : « Quelques caractéristiques de la conjugaison des verbes en francoprovençal »

La spécificité des parlers francoprovençaux n’a été reconnue qu’à la fin du XIXe siècle. Auparavant on les classait soit dans la langue d’oïl, soit dans la langue d’oc, car ils partagent des traits avec chacune de ces deux langues gallo-romanes. A partir de traits phonétiques spécifiques, le linguiste italien Ascoli a démontré en 1873 que ces parlers ne pouvaient être rattachés à aucune de ces langues et qu’ils formaient un ensemble particulier. Par la suite, grâce aux données des atlas linguistiques et des monographies, l’étude de la morphologie a également fait apparaître des traits originaux.
En m’appuyant sur la cartographique de certaines données de morphologie verbale, je montrerai que, dans la diversité des formes rencontrées, il existe un certain nombre de traits propres à l’ensemble ou à la plupart des parlers francoprovençaux.


Contact...  


mar. 21/04/2015 Atelier HELAN: Léa de Carolis, Egidio Marsico et Christophe Coupé "Origines du langage et phonosymbolisme"
14-15H30
ISH, salle A. Frossard

Nous introduirons tout d’abord la thématique du phonosymbolisme, et les relations observées entre des unités acoustiques langagières, tels les traits ou les phonèmes, et des référés sémantiques comme la taille, la clarté ou la forme. Nous suggérerons comment de telles relations ont pu servir de fondations lors de la mise en place de notre système de communication symbolique. Nous présenterons ensuite l’expérience de psycholinguistique que nous conduisons actuellement en vue de mieux cerner le symbolisme des traits vocaliques et consonantiques, à l’aide d’appariements entre des pseudo-mots du français et des images d’animaux. Nous analyserons ses résultats et offrirons différentes perspectives pour de futurs travaux.


Contact...  


ven. 24/04/2015
> 25/04/2015
Langues d'Afrique de l'Ouest
Dakar, Sénégal

Thématique du colloque Stimulée par divers projets collaboratifs soutenus par différentes agences ou fondations, la description des langues d’Afrique a pu bénéficier, au cours des dernières décennies, des développements récents des bonnes pratiques et des ressources informatiques en matière d’analyse linguistique, typologique et documentaire. En ouvrant la problématique de la description linguistique à toute l’Afrique de l’ouest, l’objectif de ce colloque est de permettre aux linguistes qui travaillent sur les langues de cette région de se rencontrer pour faire le point sur leurs avancées scientifiques, partager leurs connaissances, leur savoir-faire et leurs interrogations, et d’accroître ainsi les connaissances sur les langues de cette région. Les contributions attendues doivent porter sur des langues vernaculaires d’Afrique de l’ouest (créoles inclus), sans exclure toutefois la description des phénomènes de contact avec des langues d’autres familles. Tous les niveaux de l’analyse linguistique (phonologie, morphologie, syntaxe, sémantique, énonciation et pragmatique) pourront être abordés. Conférences plénières • Denis Creissels, Université Lumière Lyon 2 • Felix Ameka, Université de Leiden


Contact... En savoir plus…


ven. 24/04/2015 Séminaire DTT - Atelier Morphosyntaxe Natalia CACERES
14h-16h
ISH

Natalia Cáceres (DDL) - "Reconstructing the causative-reflexive passive in Ye’kwana" Résumé : Four different passive constructions are available in the Ye’kwana language. This paper illustrates two of the constructions. The first one followed a REFLEXIVE>MIDDLE>PASSIVE evolution. The second one builds on the first where a causative makes it possible to add an oblique CAUSEE, subsequently inherited as an oblique agent.


Contact... En savoir plus…


mar. 28/04/2015 Réunion Interne
Comité de Pilotage ASLAN
14h-17h
ENS de Lyon, site Descartes
Contact...  


mer. 29/04/2015
> 30/04/2015
MorphEm : workshop sur le thème "morphologie et émotions"
10h-18h
Salle André Bollier, ISH


Programme : cliquez ici

Résumés : cliquez ici

Workshop MorphÉm
L’encodage morphologique des émotions à travers les langues
Mercredi 29 et jeudi 30 avril 2015
Dynamique du Langage, Institut des Sciences de l’Homme, Lyon
Salles André Bollier et Ennat Léger

Programme
Mercredi 29 avril 2015

Salle André Bollier

11h30-11h45
Maïa Ponsonnet
Introduction

11h45-12h20
Martine Vanhove, LLACAN (CNRS, INALCO, PRES Sorbonne Paris-Cité)
Diminutifs et augmentatifs en bedja (couchitique nord)

12h20-14h : déjeuner (buffet sur place)

14h-14h50 :
Antoine Guillaume, DDL, CNRS
La morphologie évaluative et expressive en tacana (Bolivie)

14h55-15h25
Françoise Rose, DDL, CNRS
Le diminutif du mojeño à travers les siècles

15h30-16h : pause

16h00-16h30
Marc-Antoine Mahieu, USPC (Inalco) & Lacito (CNRS)
Les émotions et la morphologie dérivationnelle de l’inuktitut

Jeudi 30 avril 2015
Salle Ennat Léger

9h45h-10h40
Catherine Taine-Cheikh, Lacito, CNRS
Expressivité et évaluation en arabe hassâniyya : le rôle de la morphologie dérivationnelle

10h40-11h : pause

11h-11h30
Alex François, Lacito, CNRS
Quand la morphologie n’encode pas les émotions : de quelques langues du Vanuatu

11h-30-12h00
Anna Sőrés, DDL, CNRS
La morphologie évaluative dans le domaine verbal

12h00-14h : déjeuner (restaurant)

14h-14h45
Huy Linh Dao, Université Paris 3 et LACITO (CNRS)
Danh Thanh Do-Hurinville, INALCO et SeDyL (CNRS, IRD)
La morphologie évaluative en vietnamien : réduplication et émotion

14h50-15h45
Maïa Ponsonnet, DDL, CNRS et Australian National University
Valeurs expressives de la réduplication en Barunga kriol

15h30-15h50 : pause

15h50-16h30
Marine Vuillermet, Radboud Universiteit, Nijmegen
Typologie de la morphologie appréhensionnelle : de l’origine des morphèmes grammaticaux de la peur

16h30-… :
Discussion :
Morphologie évaluative, morphologie verbale, réduplication :
> Distributions à travers les langues (géographie, profil typologique)
> Distributions sémantiques : quelles valeurs émotionnelles pour quels types de ressources


Contact...  


jeu. 30/04/2015 Réunion Interne
[DENDY] Club protocole
13h30-14h30
ISH, salle Bollier
Contact...  


Remonter

ASLAN -  Université de Lyon -  CNRS -  Université Lumière Lyon 2 -  ISH -  Typologie -  IXXI -  DDL :  Contact |  Mentions légales |  Plan du site